• Jonas

A Toula avec Nikolai Koulpov

Mes remerciements à Galina Ovtchinnikova, chef du département de linguistique de l'Université de Toula, professeur de l'Université d'Etat de la région de Moscou et coordinatrice des relations franco-russes, pour son accueil mémorable et l'organisation de ma venue dans la ville de Toula, étape hautement symbolique de l'expédition : c'est au printemps 1944 dans cette ville, que le groupe Normandie est transformé en régiment à quatre escadrilles grâce au renfort de nombreux pilotes venus d'Afrique du Nord. Cette journée fut marquée par ma rencontre avec le dernier pilote de bombardier encore vivant, M. Nikolai Koulpov, 95 ans, dans une conférence conjointe que nous avions donné au Kremlin de Toula devant un parterre d'étudiants. Il se souvenait de nos pilotes Français qui l'escortaient, "nos mousquetaires" disait-il. C'est aussi Galina et sa fille Asya qui m'emmenèrent sur la tombe de Léon Tolstoï à Iasnaïa Poliana.



© 2018 par Jonas Berteau