• Jonas

Allemagne !

Détente à Duisbourg


Dans la même journée, je suis passé de la Belgique aux Pays-bas au niveau de Maastricht, puis en Allemagne. Cette dernière frontière se matérialise par une forêt coupée en deux par une étendue de sable.

Le GPS m’a encore fait passer sur des grands axes interdits aux cyclistes et m’a fait faire une grande boucle dans une grande ville peuplée de feux rouges, ... pour me ramener sur mes pas. En attendant je vais me trouver une terrasse, prendre un petit apéro pour me détendre, avant de reprendre la route dans l’autre sens et combler un nouveau retard dans la nuit.


Pour ce 1er jour en Allemagne, beaucoup de klaxons saxons et de pouces levés, beaucoup de soutiens, mais aussi beaucoup de regards hostiles. Serait-ce le drapeau russe, La Croix de Lorraine ? Peu importe. Écouter Wagner et les chants Légion la nuit sur les routes allemandes, c’est une expérience à vivre ...



© 2018 par Jonas Berteau