• Jonas

Arrivée à Varsovie

Accueil à Varsovie la veille par Kuba Tomasz Tuszyński, ancien SCH Légion du 2ème REP, section mortier lourd. Merci à toi camarade, que je n’ai pas connu avant, pour ton accueil. Dépôt de gerbe le matin du 28ème jour au carré français du cimetière de Powązki. Merci également à Przemysław Wójtowicz de la fondation Stratpoints, vétéran, à Mario Francuz, CCH Légion, Marta Rybicka, photographe professionnel que je remercie pour ses photos, et surtout Leszek Jan Michalik, Polonais engagé volontaire dans la Légion qui a fini son service avec le grade de capitaine.

J’ai découvert un lien de sang qui nous lie, nous Français aux Polonais. Je savais que la Pologne avait donné une reine au royaume de France, en la personne de Marie Leszczynska, et un maréchal de France à l’Empire, unique général étranger ayant reçu cette distinction en récompense de sa fidélité à l’Empereur, en la personne de Józef Antoni Poniatowski, mais j’en ignorais tout le reste. Je vous invite à redécouvrir notre histoire commune.

Mon départ ne s’est pas fait sans une accolade à mes frères d’armes qui, même si je ne les ai pas connu du temps de mon service, nous nous témoignons un respect mutuel et une fraternité d’armes pour avoir servi avec « honneur et fidélité » le même fanion, celui de la Légion.


Avant de nous quitter, nous avons récité ensemble l’Article 2 du Code d’honneur du légionnaire : « Chaque légionnaire est ton frère d'arme, quelle que soit sa nationalité, sa race, sa religion. Tu lui manifestes toujours la solidarité étroite qui doit unir les membres d'une même famille. »


Je n’étais jamais venu en Pologne auparavant, et pourtant, je me suis senti partout chez moi. Je reviendrai !



© 2018 par Jonas Berteau