• Jonas

Derniers souvenirs de Pologne ...

L’avantage de dormir en pleine nature, c’est ce qui s’offre à vous au réveil. À chaque fois un paysage unique que vous ne reverrez pas. Il y a quelque chose de sublime. C’est sans compter la pluie de glands qui a duré toute la nuit. Ça tombait autour de moi comme des obus, mais je me suis réveillé sans dent cassée. J’ai quand même au milieu de la nuit entendu un pas soudain frôler ma tête ... je me suis mis debout en 1 fraction de seconde, le sac de couchage à glissé aux genoux et me suis retrouvé dans l’obscurité en caleçon et en position défense, à pousser un cri de guerre, un vacarme à en faire trembler les arbres 💥 Je ne voyais rien mais j’ai continué à hurler comme un possédé. Ça devait être un animal. Ensuite j'ai ri, et je me suis rendormi ...


Le passage de la frontière en véhicule non motorisé à Biala Podlaska implique de monter dans un train pour traverser un fleuve. A la tête des douaniers, j'étais l' "extra-terrestre" ...


© 2018 par Jonas Berteau